Skip to main content

C’est sous un beau soleil mais un peu frais que nous nous sommes retrouvés ce matin du 27 Février pour cette journée d’initiation au valeting des autos. Nous nous sommes retrouvés dans un centre de l’Ouest Parisien qui est dédié, la semaine, à la formation de futurs professionnels du detailing automobile

Je n’avais pas choisi la facilité avec une date empiétant sur les vacances scolaires de la région Parisienne et en pleine incertitude lié au COVID. Comme souvent, les absents ont eu tort car les participants ont appris beaucoup de choses sur l’entretien de leurs autos.

La théorie

Tout a commencé par un peu de théorie pendant laquelle, Nicolas le formateur a partagé son expérience de Detailer. Pour ceux qui ne le savent pas, le Detailing est un art de Rénovation Esthétique automobile. Il consiste à prendre une auto dont la carrosserie ou l’intérieur commence à montrer le poids des années et à lui redonner son lustre d’antan voire même plus quand on voit l’état de certains autos neuves sortant de concession.

 

I – Le lavage extérieur

 

Lavage des jantes et pneus

Les stagiaires du matin se sont donc concentrés sur le lavage extérieur. Et pour, l’extérieur, on commence toujours par le plus sale, les jantes et les pneus.

 

Prélavage

Puis, c’est l’étape qui est en général la plus spectaculaire, le prélavage à la mousse active qui permet de retirer le film routier formé par la crasse accumulée au fil des kilomètres. 

 

 

Lavage

Puis, c’est l’étape du lavage avec la technique dite des deux seaux pendant laquelle, à l’aide d’un gant spécial, on va nettoyer la carrosserie avec douceur afin d’éviter les micro rayures.

 

Pulvérisation, rinçage final et séchage

Pour finir, avant l’étape du séchage, une pulvérisation d’un produit donnant un effet hydrophobe à la carrosserie a précédé les phases de rinçage final et séchage.

 

Résultat

Après 4 heures de dur labeur, les stagiaires ont pu repartir au volant d’autos nickels. Ils pourront tester le bel effet hydrophobe dès que la pluie sera de retour.

 

II – Le nettoyage intérieur

L’après-midi était plutôt destiné au nettoyage intérieur et notamment des Cuirs des autos. Un aspect trop souvent négligé puisque, en théorie, nous sommes censés le faire une fois par an…. (j’en vois qui regardent leurs pieds...)

 

Aspiration

Tout a commencé par un passage minutieux de l’Aspirateur en insistant sur les petits recoins, c’est fou ce que l’on retrouve dans les endroits cachés.

 

 

Nettoyage des cuirs

Puis, c’est le gros morceau avec le nettoyage des cuirs en utilisant des produits et des techniques pour ne pas les abimer. Là aussi, une photo avant après vaut mieux qu’un long discours sur cette 964 Viola Améthyste avec son intérieur « Gris Lumière ».

 

Protection des cuirs

Enfin, une application d’une lotion protectrice sur les cuirs va permettre de les conserver dans le meilleur état possible en les nourrissant et en évitant les marquages de couleurs notamment dû au frottement des jeans.

 

Tout le monde est rentré chez soi un peu fourbu, quelques douleurs dans les avant-bras pour avoir beaucoup frotté mais la beauté de leur auto dans le garage est une belle satisfaction.

 

Hervé Lequippe
Délégué Régional Ile de France Porsche Club 911 Classic

Tél: 0680085307
@: iledefrance@911classic-porscheclub.fr